Royal se démarque

Publié le par DA Estérel 83

MidiLibre-copie-1

 

 

Royal. Une prise de position qui dérange ses pairs.

 

Ségolène Royal, candidate à la primaire socialiste, continue de se démarquer de ses concurrents. Elle a estimé hier que le maire de Sevran (Seine-Saint-Denis), Stéphane Gatignon, écologiste (EELV), avait eu "parfaitement raison" de demander l’aide de l’armée pour rétablir la sécurité dans sa commune.

Au lendemain de nouvelles violences ayant fait un blessé près d’une école primaire à Sevran, ce maire avait demandé jeudi "d’envisager une présence de l’armée 24 heures sur 24" dans certains quartiers.

"Le maire demande l’intervention de l’armée, il a parfaitement raison", a lancé Mme Royal sur France Inter/I-télé. Cette prise de position vient heurter de plein fouet la ligne officielle de l’équipe dirigeante du Parti socialiste. Jean-Jacques Urvoas, secrétaire national à la sécurité du PS, avait de son côté estimé quelques heures avant l’intervention de Mme Royal, que la demande du maire écologiste de faire intervenir l’armée était "une très mauvaise idée" car "elle s’inscrirait dans une stratégie de tension qui ne peut que desservir la population".

Royal a aussi attaqué directement l’Etat. "Sur le thème central de la sécurité, on n’a jamais vu un fiasco aussi dramatique", a jugé la présidente de Poitou-Charentes.

Publié dans S.ROYAL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article