Mignard: «Si les primaires échouent, autant se dissoudre!»

Publié le par DA Estérel 83

Marianne2-copie-1

 

 

L’après DSK se révèle très agité dans les rangs socialistes et laisse entrevoir des primaires assassines. L’avocat Jean-Pierre Mignard est membre de la Haute autorité chargée, au sein du PS, de veiller à leur bonne tenue. S’il est persuadé que les électeurs obligeront les candidats à bien se tenir, il prévient néanmoins ses camarades : « Si les primaires réussissent, la victoire de la gauche est acquise. Mais si elles échouent, autant se dissoudre !»





Marianne : Les premiers jours de l’après-DSK montrent que la Haute Autorité du Parti socialiste va avoir du travail ?  

 Jean-Pierre Mignard : Nous serons vigilants et nous nous appuierons pour cela sur la charte éthique qui a été élaborée. Mais on ne pourra pas empêcher les candidats de laisser libre cours à leurs émotions. Il ne faut pas que les primaires soient aseptisées au point que rien ne puissent se dire. 


Mais l’on se rend compte qu’elles peuvent devenir aussi mortifères que le prédisaient leurs adversaires ? 

 Les primaires se dérouleront forcément mieux que nos congrès. Il y aura 1, 2, peut-être 3 millions de votants. Tous les candidats seront suivis de près par ces électeurs. Ce que les militants ont accepté par le passé, les électeurs ne l’accepteront pas. Ils jugeront très sévèrement les candidats qui franchiront la ligne… 

 

Mais pourrez-vous, vous-même, taper du poing sur la table ?  

 Il y aura bien deux gardes : les électeurs et la Haute autorité. Lorsque ce sera nécessaire, nous le ferons. De façon confidentielle ou publique. Mais notre rôle est avant tout de prévenir les conflits et de faire en sorte que les résultats des primaires ne soient pas critiquables.  


Comme lors du congrès de Reims que vous avez vécu auprès de Ségolène Royal ?  

 Je sais le meilleur dont ce parti est capable et je sais, aussi, le pire. Mais nous n’avons aucun droit à la faute dans cette primaire. Si elles réussissent, la victoire de la gauche est acquise. Mais si elles échouent, autant se dissoudre !  


 

Publié dans PS

Commenter cet article