Marylise Lebranchu : “Nous voulons une fonction publique exemplaire”

Publié le par DA Estérel 83

ActeursPublics

 

 

© Vincent Baillais

Retrouver le sens de l’action du service public pour conduire avec les agents publics la réforme de l’État. Tel est l’engagement de la ministre de la Réforme de l’État, de la Décentralisation et de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, formulé en ouverture des Rencontres des acteurs publics. Retrouvez un extrait de son intervention, dans l’amphithéâtre du Conseil économique, social et environnemental.

La réforme de l’État doit associer l’ensemble des fonctionnaires. C’est en substance le message délivré par la ministre de la Réforme de l’État, de la Décentralisation et de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, en ouverture des cinquièmes Rencontres des acteurs publics, mardi 3 juillet.

Pour Marylise Lebranchu, qui s’exprimait dans l’hémicycle du Conseil économique, social et environnemental (CESE), il est urgent de refonder le service public et de retrouver “le sens de son action”. “Il faut restaurer l’adhésion aux valeurs du service public gravement mises en cause ces dernières années, a-t-elle insisté.C’est à cette condition qu’il sera possible de conduire, avec les agents publics, les évolutions nécessaires dont notre État a besoin.”

“Une gestion plus proche des fonctionnaires”

“Nous voulons une fonction publique exemplaire dont les employeurs publics puissent donner l’exemple en matière de gestion de leurs ressources humaines, a poursuivi la ministre. Ceci suppose de simplifier et d’alléger certaines habitudes ministérielles pour permettre une gestion plus proche des fonctionnaires, tenant mieux compte de leurs aspirations et de leurs mérites dans les trois versants de la fonction publique.” La fluidité d’un secteur public “ouvert sur la société” doit être encouragée.

Autant d’attentions à l’endroit des fonctionnaires qui seront évoquées lors de la conférence sociale des 9 et 10 juillet. Un rendez-vous destiné à dresser un “état des lieux” et un calendrier pour les mois à venir, a indiqué Marylise Lebranchu, “avec les organisations syndicales et tous les employeurs publics”. Parmi les thèmes qui seront débattus : “l’exemplarité des employeurs publics”, les carrières et les rémunérations, le dialogue social et ses moyens ou la lutte “contre toute forme de discrimination”.

“Il y a eu une réforme avant la RGPP [Révision générale des politiques publiques],a encore souligné la ministre. Il y aura une réforme après la RGPP, avec des objectifs complètement différents de ceux de l’ancienne majorité.” Avant de conclure : “Nous avons un devoir absolu de réussite.”

Sylvain Henry

Publié dans Gouvernement

Commenter cet article