Le livret A, le préféré des Français, au menu du Conseil des ministres mercredi

Publié le par DA Estérel 83

CL11112010

 

 

La réforme de l\'épargne réglementée doit aussi comprendre, d\'après le projet du candidat Hollande, la création d\'un livret d\'épargne industrie. Photo AFP

 

La réforme de l'épargne réglementée doit aussi comprendre, d'après le projet du candidat Hollande, la création d'un livret d'épargne industrie. Photo AFP

Le ministre de l'Economie Pierre Moscovici fera demain une communication en Conseil des ministres au sujet du relèvement du plafond du Livret A, dont le président François Hollande a promis le doublement pour financer le logement social, a indiqué ce mardi Bercy. 

Avant son élection en mai, le candidat Hollande a promis un doublement du plafond du livret préféré des Français, qui passerait ainsi de 15.300 à 30.600 euros. Cette réforme, initialement prévue, dans le projet électoral, pour le mois de juillet, avait été reportée, faisant grincer quelques dents au sein de la majorité. 

Avant la pause estivale, Pierre Moscovici avait assuré que cette "promesse" serait"tenue", tout en précisant qu'elle serait "mise en oeuvre au fur et à mesure des besoins". 

Le ministre avait chargé Pierre Duquesne, ancien conseiller économique de Lionel Jospin à Matignon, de lui formuler des propositions sur la réforme de l'ensemble de l'épargne réglementée. Ce dernier doit lui remettre son rapport début septembre, selon Bercy. 

Mais sans attendre, Pierre Moscovici devrait annoncer mercredi les grandes lignes au sujet du Livret A. Les modalités précises de la réforme seront ensuite dévoilées courant septembre. 

France Inter a affirmé mardi que la hausse du plafond se ferait en deux temps, d'abord 25%, puis 50%, sans plus de détails sur les modalités pratiques de l'opération. Le calendrier serait encore en cours d'arbitrage. 

Le ministère de l'Economie et des Finances n'a ni confirmé ni démenti ces informations.


Publié dans Social

Commenter cet article