La démocratie, c’est – d’abord – le vote

Publié le par DA Estérel 83

BlogsMediapart  Jean-Pierre Mignard

 

 

 

Harlem Desir a raison. On doit voter. Le premier secrétaire du PS doit être élu. Martine Aubry peut faire connaitre ses préférences mais c’est aux militants qu’il appartient de voter, de décider, de choisir.

Sinon le premier secrétaire sera l’élu d’un grand collège des délégués de motion.

Ce n’est pas possible, et encore une fois Harlem Desir a raison de poser la question de la légitimité d’une telle désignation.

Quelle autorité espérer d’une sorte de cooptation, aucune, ou piètre, tellement les épreuves qui s’annoncent seront dures.

Difficile encore de croire que le parti des primaires puisse ainsi refluer dans les ornières des accords de sommet.

La démocratie n’est pas le problème de la crise que nous traversons. Elle est une des solutions.

Alors votons !

Lors des primaires, Martine Aubry avait su se mettre en retrait de ses fonctions pour ne pas influer sur l’appareil durant les opérations électorales. Harlem Desir fut son successeur intérimaire. L’un et l’autre furent exemplaires.

Nous sommes des dizaines de milliers à ne vouloir nous souvenir que de cela. Je souhaite voter. Je souhaite voter pour Harlem Desir.

Jean Pierre Mignard
Avocat
Membre du conseil national du PS.

 

Publié dans PS

Commenter cet article