Exil fiscal, une souffrance ?

Publié le par DA Estérel 83

Coulisses de Sarkofrance

 

 

J'ai cru que l'hebdomadaire Challenges faisait de l'humour: Airy Routier y signait un article intitulé: "Pourquoi l'exil fiscal est une souffrance".

ce dernier était l'auteur controversé d'un article sur un prétendu SMS de Nicolas à Cécilia Sarkozy (Si tu reviens, j'annule tout).

Nous avions déjà eu le bidonnage par un journaliste Du Figaro, sans doute en mauvais apprentissage, qui nous expliquait combien les exilés fiscaux se multipliaient à Londres depuis l'élection de François Hollande.

Pour Challenges, Airy Routier relate ce drame des Français contraints de vivre en Suisse "où le moindre excès de vitesse peut être dénoncé par les autres automobilistes" et "où un exilé fiscal français a vu débarquer chez lui la police, parce que sa femme de ménage avait sorti les poubelles en dehors des heures autorisées"; leur "mal du pays," qui force certains à rentrer au pays quitte à payer leurs arriérés fiscaux; la vigilance qu'il convient d'avoir pour ne pas tomber sous les fourches caudines du fisc français.

Le journaliste est formel: "la vie d'exilé fiscal n'est pas forcément une sinécure".

J'ai failli m'étrangler, moi qui espère qu'un jour la République privera de leurs droits civiques ces traîtres fiscaux.

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article