De l'air !

Publié le par DA Estérel 83

BlogsMediapart  Toutes voiles dehors  par DIANNE

 

 

Bon, puisque personne ne s'y met, je me lance. Je ne sais pas vous, mais j'ai passé une excellente journée. Pour rien au monde je n'aurais loupé le départ de l'ex. Départ courageux, sa femme en bouclier.

© lexpress.fr
On s'y attendait. Pas question de subir, extra-muros, quelques "Casse-toi pauv' c.. andidat perdant !" Les Umpistes de garde, fidèles à ce qui a fait la grandeur de la France sous le règne de Nicolas Dernier, s'étaient donné rendez-vous pour siffler les invités à fêter la suite. Rien de surprenant. Ce qui s'appelle la continuité pendant le changement. Pour quelques-uns, vu leur âge, on doute qu'une quelconque rédemption soit possible. Mais sait-on jamais... Bref,pendant que leur héros déchu faisait le tour du lac en courant, Fillon pour une fois dispensé de corvée, nous avons pu assister à la prise de fonctions de son successeur.

 

Episode commenté, sur France 2 et toutes personnalités disponibles mises à part, par la glorieuse Dati, si conforme à ce que l'on attend de son lumineux sens de l'Etat. Je ne sais si Pujadas avait dans l'esprit le concept du dîner de cons, mais enfin ce fut très réussi. L'entendre commenter le manque de simplicité du rendez-vous consolait de bien des crises de rage passées. Sphérique !

Alternance avec BFM dont Mazerolles a porté l'étendard une partie de la journée, euphémisant à tour de bras, donnant dans le magnanime et dans le mesuré.  Pas question que les minots de la rédaction se permettent quelques piques ! Belle distribution de talents. Enfin ils ont fait le job, et plutôt pas mal.

Sur le fond, ce fut beau, souvent simple, émouvant et même jubilatoire par moments. Voir François Hollande stoïque sous la pluie, pendant que la météo lessivait  symboliquement la République bien cradingue et déglinguée que lui a laissée Sarkozy, fut particulièrement savoureux. Il reste aux égouts à engloutir toutes les saloperies commises pendant cinq ans.

Et donc à l'équipe à venir de s'y coller dare-dare. Pour les détails, il y aura sans doute des déceptions. Et donc matière à moult commentaires, voire actions. Mais cette journée aurait pu être pire, non ? Imaginons...

.............................................

Doc pour l'Histoire : le discours d'investiture de François Hollande

http://docs.jean-jaures.net/NL483/investiture.pdf

Publié dans HOLLANDE

Commenter cet article