Air France prévoirait un plan de départs volontaires de 5 000 postes

Publié le par DA Estérel 83

MondeEconomie

 

 

Air France-KLM affiche des coûts de personnel plus élevés que ses deux principaux concurrents, Lufthansa et IAG (British Airways-Iberia).

 

Air France prévoit un accroissement du temps de travail et un plan de départs volontaires concernant 5 000 postes d'ici à 2015, sans licenciements secs, a révélé dimanche 20 mai le site Internet du Figaro.

Une porte-parole de la compagnie a toutefois affirmé que les discussions en cours avec les syndicats ne concernaient pas les emplois à ce stade.

La deuxième compagnie aérienne européenne, à nouveau en perte au premier trimestre, mène des discussions avec les syndicats d'Air France et de KLM destinées à aboutir fin juin à la signature de nouveaux accords collectifs.

Cette phase du plan "Transform 2015" présenté en janvier, est particulièrement cruciale, Air France-KLM affichant des coûts du personnel plus élevés que ses deux principaux concurrents, Lufthansa et IAG (British Airways-Iberia).

Selon Le Figaro.fr, la compagnie, qui dévoilera son plan jeudi, prévoit bien des suppressions de postes. La moitié proviendrait des départs à la retraite non remplacés, l'autre moitié d'un plan de départs volontaires, qui serait pour la première fois ouvert aux pilotes.

Directions et syndicats se seraient entendus sur l'objectif de diminuer de 20 % les coûts, hors carburants, d'ici trois ans, souligne le quotidien. Aucune activité ne sera supprimée mais toute seront concernées par l'effort.

Publié dans Economie

Commenter cet article