A droite, qui pourra dialoguer avec nous ?

Publié le par DA Estérel 83

Coulisses de Sarkofrance

 

 

Nous ne sommes pas du même camp politique, mais le débat peut être utile. Il peut conforter, ou faire évoluer.

Cinq années de sarkozysme l'ont profondément affaibli. L'ancien Monarque fut si outrancier, si "décomplexédans sa parole et son comportement (moins dans ses actes), qu'il a généré des réactions violentes.

La campagne présidentielle a aussi laissé des traces.

Mais pourtant, j'aimerai entendre d'autres critiques ou étonnements que cette sempiternelle micro-affaire Ayrault, la non-candidature de Najat, ou les procès en laïcité contre certains ministres.

Le débat politique est abaissé.

Nos critiques antisarkozystes s'appuyaient sur des éléments chiffrés, travaillés, argumentés. Elles portaient sur des sujets graves: l'identité, l'économie, l'image du pays, l'éthique, etc.
Revenons à un débat intéressant et républicain.

Publié dans UMP

Commenter cet article